La Goutte de Trop
Accueil Qui suis- je Le Polyhandicap Drôles d'Histoires Actes  Maladresses Agrément 24ter Courriers Année 2001-2002 Problèmes d'Hygiènes La Goutte de Trop Le Tract de la Manif Ma manifestation Groupe Parents PH Mon Album Photos Infos Institut Infos Courrier Mr Chirac Contact et Liens

 

 

MA  PANCREATITE

La goutte qui à fait déborder le vase , à quelques heures près j'étais partie dans un autre monde , je ne pouvais même plus gémir quand mon médecin de famille est intervenu .Visiblement personne n'a été  en mesure de juger de la gravité d'une situation comme d'habitude. Mes parents n'ont- ils pas le droit de se poser des questions sur ma prise en charge .voir courriers

Quand je fais une grimace de trop ils appellent les pompiers et samu, et quand c'est grave personne  ne réagit comme à chaque fois.

Mon papa fait un courrier le 14 juillet 2002, car personne de l'IME a pris de mes nouvelles  depuis mon hospitalisation le 28 juin 2002.Cela fait deux fois que le minibus pour l'IME passe pour me prendre , alors que je suis à l'hôpital à Nantes... (Voir photocopie 1)

Photocopie1

Dans mon  cahier de vie il est écrit que le jeudi matin du 27 juin 2002, "Amandine n'étant pas très bien elle gémit et s'assoupit"(Voir photocopie 2)

photocopie2

  

Une infirmière écrit le 27 juin 2002 dans un courrier "En dehors que cela , Amandine continue d'être bien en forme". (Voir photocopie 3)

photocopie3

 

Une éducatrice écrit dans le cahier de liaison le 28 juin 2002 ..."Bonne semaine pour Amandine ".Visiblement pas de problème pour moi ...   (Voir photocopie 4. )

photocopie4

   

Voici le bon week-end pour mes parents ...15 jours d'angoisses ,1 mois d'hospitalisation au CHU de Nantes ,plus deux mois de convalescence...(photos 1 2 3, cliquez dessus )

       

        

    

Des petites plaies à un pied.

Les petites plaies au pied droit d'écrit par une infirmière.(Mais comment je me suis fait cela) La première et la deuxième photo ont été prise le 30 juin 2002 et la troisième photo le 28 juillet 2002,et sur la troisième ce n'est pas complètement guérie .(Voir photos 1,2,3 )

photo1

   

photo2  

     

photo 3     

     

Le protocole d'accord signé par mes parents et mis en place  par l'IME , en cas de problème médical, c'était la condition de mon retour à l'IME , mes parents ont respecté ce protocole.. . (Voir photocopie 1,1a 1b)

photocopie1

photocopie 1b

La feuille de soins établie par mon médecin de famille.(il ne fait pas partie du protocole d'accord) et j'étais sous la responsabilité de l'IME. Pourquoi l'ont 'ils appelé? ( photocopie 1)

photocopie 1

 

Voici le courrier que mes parents ont reçu. Les documents que mes parents ont déposés sont le mot de cahier de liaison , le courrier d'une l'infirmière, le mot d'une éducatrice. Mes parents ont le droit de se poser des questions, quand on c'est ce qui c'est passé. Mais de quoi ont ils peur , personne n'avait parlé de plainte au mois de juillet 2002 , mes parents avaient bien d'autre choses à penser. (Voir photos 1a,1b,1c,1d)

courrier 1a daté du 18 juillet 2002

 

 

b daté au 12 juillet 2002 en bas du courrier, alors que mes parents ont fait un courrier le 14 juillet 2002 !

(je vous rappelle le petit mot de l'éducatrice et de l'infirmière voir plus haut....)

 

courrier 1c

  

courrier 1c   

    

Ce n'est pas mon papa qui rappelle mon médecin de famille , mais le médecin de famille qui rappelle mon papa .

Mon papa lui a dit " Mais qu'est ce qui se passe encore ,on va  allez faire quoi tout un week-end à l'hôpital encore pour rien"  

Le médecin de famille a dit  à mon papa "Non , Amandine est franchement pas bien , elle a le ventre tout ballonné et dur et elle n'a même plus la force de gémir... "

L'état du matériel le vendredi 28 juin 2002. Pas de problème d'hygiène . (photos1  2 3 4 5)

photo1

       

 photo2

    

photo 3

     

photo 4  

      

photo 5

  C'est dur de pousser un fauteuil roulant avec les roues dans cet état, non! 

 

suis en convalescence à Pen Bron (Loire Atlantique) et que je ne sais pas encore lorsque je vais sortir. Comme d'habitude personne n'a pris de mes nouvelles.(photo 1)

   

**************

Extrait du bulletin de liaison de l'association

Voilà la fin de mon histoire...En espérant que cette association à un agenda à jour pour donner les jours et les dates précises ou mes parents ont été entendu...